Egale Liberté Libre Egalité : E.L.L.E. et NouS

EgaleLiberte_2_mini.gif

 
Vous êtes ici :  Accueil
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Sommaire

SOMMAIRE

 ↑  
Histoires d'ailes en ELLE

Nouvelles des Amis
Visites

 526046 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Calendrier
Nouveautés du site
Forum en direct
La dernière nouvelle

La Déclaration Universelle des Droits Humains ( dite officiellement des "Droits de l' Homme" ) a 70 ans - par ArmandStroh le 10/12/2018 15:29

https://www.amnesty.fr/campagnes/70-ans-de-la-declaration-universelle-des-droits-de-lhomme

Extrait :

" La DUDH, un idéal de justice et de liberté

Adoptée par les Nations unies le 10 décembre 1948, la Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH) proclame dans son Préambule être « un idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations ».

En savoir plus : La DUDH, histoire et valeurs

Depuis 1948, le monde a considérablement changé. Les bouleversements géopolitiques ont modifié les équilibres mondiaux. Les Nations unies sont par exemple passées de 50 à 192 États membres qui de facto adhèrent à la Charte des Nations unies (qui englobe la DUDH) et à une série d'autres textes de protection des droits.

Les violations des droits humains restent cependant nombreuses et des milliers de personnes ne jouissent toujours pas des libertés inscrites dans la DUDH. Ces graves manquements sont imputables aux États et aux décideurs qui ne respectent pas les engagements pris en 1948.

La DUDH a pourtant permis de nombreux progrès en termes de garantie de protection des droits humains, ne serait-ce qu'en inspirant des textes de droit international. Ce corpus juridique a été à l’origine de réelles avancées dans de nombreux domaines."


Le dernier billet
"Fracternité" : où l'inventivité du langage sur une table de dissection se délibère  -  par ArmandStroh

Le lecteur de ce site aura remarqué le sens particulier que  j' y propose pour le néologisme

"Fra-C-ternité"

Dans un moteur de recherche, vous trouverez facilement d'autres sources où ce néologisme a été re - C- réé par d'autres .

En voici une, proposée par Jacqueline Saint-Jean, et dans laquelle la "fracternité" voisine la "frérocité" .
Vous y trouverez probablement d'autres résonances avec ce qui se fomente ici - même.

http://kerys.free.fr/poetes/rivaginaires/edito29.htm


Il est parfaitement possible de trouver toutes sortes de résonances entre les "rumeurs phréatiques" poétiques de Jacqueline Saint-Jean,

et les analyses "phénoménologiques" de l' "éthique de la considération" de Corine Pelluchon.

Tant que les auteurs, aussi divers soient-ils, se contentent  de faire fructifier l' égale liberté de leur créativite,

en se nourrissant de celle des autres tout autant qu'ils leur donnent leurs propres productions à butiner,

je ne peux que m'associer à de telles "rumeurs phréatiques".

Le problème et ma distance critique ne s'énervent  qu'à partir du moment où ces auteurs prennent leurs "rumeurs phréatiques" 

pour une "ontologie" dont la "vérité"  voudrait se placer au-dessus de la difficile discipline de la connaissance scientifique,

et proposer, au lieu de simples rumeurs esthétiques et artistiques,

une normativité éthique, juridique et politique qu'il prétendraient imposer à tous,

sous prétexte d'une telle "vérité alternative"  et donc d'une nouvelle normativité totalitaire potentielle.
 

Publié le 25/04/2018 11:00  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
 
Vous êtes ici :  Accueil
  
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 3 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
r9FN
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!