EGALE LIBERTE

Accueil  Blog  Nouvelles  Téléchargements  Liens  FAQ  Livre d'or  Forum
Auto-organisation des conditions réelles originaires de la liberté

Auto- organisation des conditions réelles originaires de la liberté

 dans le "réel" préalable à la capacité de conscience réflexive.

- Les capacités neuro-biologiques complexes, mais aussi les structures "culturelles" de l' évolution des espèces humaines, se sont constituées par toutes sortes de processus que nous pouvons étudier rétrospectivement. Mais ces processus sont pour l' essentiel "inconscients" :
Ils se sont "auto-organisés" sans avoir  conscience de leur propre processus organisateurs, de même que toute l' évolution biologique, y compris celle des systèmes nerveux, s'est faite sans que les systèmes biologiques en question aient à y "penser" ou à y  "réfléchir".
( C'est précisément ce que les partisans d'un "dessein intelligent" ne veulent pas admettre ... )

De très nombreux phénomènes complexes ont ainsi participé à la construction des conditions initiales nécessaires à l' émergence de ce que nous appelons aujourd'hui notre "liberté" comme système  de capacités neuro-cérébrales et culturelles-sociétales, sans que quiconque ait à le "vouloir" ou à l' "imaginer" ou à le planifier précédemment.

Bien sûr, une fois un certain noyau minimal de conditions émergentes ainsi stabilisé à la fois dans la structure biologique de notre espèce ( ou d' autres espèces vivantes ayant des capacités cérébrales suffisantes ) et dans les dispositifs de mémoire culturelle externes , la "prise de conscience" réflexive constitue un effet de seuil qui ouvre un nouvel espace d' "auto-organisation" de la "liberté de penser" que cette liberté se donne elle-même dans de multiples "boucles" récursives plus ou moins stabilisées . Y compris par exemple dans le fait que de multiples langues humaines disposent désormais de termes ou d' expressions pour "désigner" ce dont il est question : comme le mot "liberté" lui-même.

Chacun peut facilement comprendre aujourd'hui, disposant d'un usage signifiant minimal du mot "liberté" , comment le "libre usage" du mot "liberté", peut ainsi s' appliquer "récursivement" à lui-même, avec toutes les questions formelles que pose la "récursivité" dans les langages formels ou approximativement formalisables dans et par une "grammaire" .

Mais il est tout aussi évident, que , si nous pouvons ainsi, en particulièrement dans notre propre proposition d' "Egale Liberté Libre Egalité" , faire jouer explicitement de tels processus récursifs, le dispositif évolutif réel antérieur à cette émergence auto-entretenue , s' enracine dans la complexité des boucles récursives de l' évolution et de la plasticité de l' organisation vivante, que des milliards d' années d' évolution ont progressivement "mise au point" , en tout "aveuglement" au sens de l '"inconscience" . Bien sûr toute l' organisation vivante elle-même est possible par de multiples boucles organisationnelles imbriquées où les processus de "traitement de l'information" , les processus de "reconnaissance moléculaire conformationnelle" , etc. jouent un rôle essentiel : Toute cellule vivante se "connaît" ainsi elle-même et "reconnait" plus ou moins bien ses propres composants par rapport à des molécules "étrangères", etc. ( Voir par exemple le mécanisme bactérien "CRISPR-cas9" dont il a été récemment question  ). Mais toute cette complexité interactionnelle et informationnelle, se fait bien sûr sans que le système en question en ait "conscience" : Ce que nous appelons "prise de conscience" dans notre expérience humaine est un résultat émergeant de tout "ça" , résultat qui "en retour" rétroagit  sur les conditions réelles elles-mêmes, en particulier dans la gigantesque boucle "scientifico-technique" aujourd'hui à l' oeuvre dans notre propre transformation humaine,

Surtout : toutes les représentations et "modélisations" et théorisations scientifiques ( ou autres ) que nous nous faisons de ces boucles, ne sont pas ces boucles "elles-mêmes" dans leur efficience réelle intrinsèque, même si elles y sont de plus en plus étroitement "enchevêtrées"

Donc  : "La carte n'est pas le territoire", mais toute carte est cependant aussi une portion de "territoire" , même si elle n' en occupe encore qu'une part très réduite, et surtout, de plus en plus de portions de "territoire" ( "réel" inconscient ) acquièrent des propriétés de "cartes"  ou réseaux multicouches multisignifiantes, où se trouvent "représentées" ou "projetées" d' autres zones du territoire et d' autres "cartes" qui y sont déjà imprimées ou exprimées.

--------------

NOTE :

La question d'une définition des "processus conscients" est posée depuis longtemps.  Certains spécialistes des "neuro-sciences" essayent de donner une caractérisation scientifique des processus  phénomènes "conscients". Ainsi dans la récente "Théorie de l'Information Intégrée" ( IIT ) de Giulio Tononi

Cette théorie apporte un regard nouveau et intéressant sur la question de la spécificité des processus réels "conscients" , mais il me semble aujourd'hui trop réducteur de vouloir a priori prétendre expliquer toute "conscience" à travers une telle modélisation mathématique du traitement de l' information.
 

Je considère en effet que nous n' en sommes qu' aux balbutiements de ce que peut une organisation "consciente" d' elle-même. Et que c'est surtout le degré de reflexivité et d' autonomie, certes rendu possible par les relations subtiles entre intégration et différenciation de l' information., mais dont les caractéristiques "conscientes" sont de plus en plus fortes au fur et à mesure de cette complexité organisationnelle, et dont la présupposition dans une "conscience élémentaire" n' apporte pas grand chose. Mais l' énoncé précis d'une modélisation théorique comme celle de Giulio Tononi , permet sans doute de préciser les questions scientifiques à se poser en ce qui concerne la nature des "traitements de l' information" liés à la "prise de conscience" dans ses différentes modalités.


Date de création : 08/04/2016 11:56
Dernière modification : 08/04/2016 11:56
Catégorie : AUTOORGANISATION
Page lue 4223 fois
Haut

Valid HTML 5.0 freeguppy.org © 2004-2019 En savoir plus ... Valid CSS 3

Document généré en 0.12 seconde