EGALE LIBERTE

Accueil  Blog  Nouvelles  Téléchargements  Liens  FAQ  Livre d'or  Forum
Liens vers différents sens du mot "liberté"

Différentes définitions de la liberté :

http://www.philotextes.com/spip.php?article166

Le même mot "liberté" a de multiples sens.
 

On peut faire cependant l' hypothèse que ces divers sens ont une certaine "ressemblance" ou "air de famille"  ( Wittgenstein ),
dont précisément le mot "liberté" est AUSSI le signe : le lien de ces différents sens est lui-même "libre" :
Les divers sens du mot liberté peuvent être plus ou moins "contraints" par les usages extérieurs du mot, mais ils peuvent aussi être examinés dans leurs "libres relations" /
C'est "librement" donc que différents sens peuvent cependant contribuer à une "libre cohérence" .
Une telle libre cohérence signifie précisément que ces différents sens trouvent une ou de multiples  façons de coexister, en permettant en retour la stabilisation de "cela" même qui permet la coexistence de chacun.

-------------


Il y a donc une forme de résonance entre la problématique de la coexistence des personnes dans leurs différences, comme "libertés" ( personnes libres et égales ) , et la coexistence, dans un "espace sémantique" de multiples "interprétations" des sens du mot liberté, qui contribuent précisément, chacun à sa façon à constituer le "milieu" ou l' "élément" même où la libre interprétation de chacun devient possible tout en garantissant cette possibilité de coexistence à tous.
Sans doute toutes ces interprétations du sens du mot "liberté" ne contribuent-elles pas de la même façon, ni "également" , à ce maintien de l' espace sémantique évolutif commun. Mais chacun y a une "place" .

Un de ces sens, liés au rapport à un "espace des possibles" constitué par une "combinatoire" d' éléments de base, peut être formellement exploré au niveau mathématique de la "combinatoire", et donc des "groupes de substitutions" sous-jacents. Mais ce n'est qu'un des aspects formels de la problématique de la liberté.
Il est en effet arbitrairement et conventionnellement contraint par l' axiome de la stabilité "de base" de chaque élément de l' ensemble des "atomes" de base.
Mais rien ne nous oblige, dans la pensée en général, à supposer que les "lettres" , ou "éléments" "vocabulaire de base"  d'une grammaire formelle , soient ainsi invariants. La question classique sous-jacente est celle du "principe des indiscernables" . Dont on peut trouver un équivalent "physique" dans les principes "quantiques".

 


Date de création : 15/11/2015 18:02
Dernière modification : 15/11/2015 18:02
Catégorie : Philosophie de la Liberté
Page lue 4934 fois
Haut

Valid HTML 5.0 freeguppy.org © 2004-2019 En savoir plus ... Valid CSS 3

Document généré en 0.02 seconde